Dans les pages du quotidien espagnol El Mundo, la dermatologue Marta Frieyro affirme que le pourcentage élevé d’alcool dans le gel hydroalcoolique pourrait, associé à l’exposition au soleil, provoquer des brûlures cutanées.
Plein écran
Dans les pages du quotidien espagnol El Mundo, la dermatologue Marta Frieyro affirme que le pourcentage élevé d’alcool dans le gel hydroalcoolique pourrait, associé à l’exposition au soleil, provoquer des brûlures cutanées. © Getty Images

Soleil et gel hydroalcoolique: ce mélange est-il risqué pour la peau?

La crise du coronavirus est loin d’être derrière nous. Dès lors, les gestes barrières restent d’application, notamment le lavage des mains à l’aide de savon ou de gel hydroalcoolique. Mais existe-t-il des risques liés à l’application de gel hydroalcoolique sur nos mains lorsqu'on s’expose au soleil?