Plein écran
© Getty Images/iStockphoto

Sur les traces de Sven Ornelis: « Je marche 100 kilomètres par semaine. Vous n’imaginez pas la satisfaction que cela me procure »

  1. La pilule a 60 ans: une spécialiste répond à toutes les questions que vous vous posez sur la contraception
    Interview

    La pilule a 60 ans: une spécialis­te répond à toutes les questions que vous vous posez sur la contracep­ti­on

    C’était il y a 60 ans: la pilule contraceptive débarquait dans la vie des femmes et leur permettait, enfin, de séparer la sexualité de la maternité. Ce petit comprimé a joué un rôle important dans l’émancipation des femmes: elles pouvaient désormais choisir le moment où elles désiraient être mères. Selon l’ONU, 151 millions de femmes entre 15 et 49 ans prennent la pilule comme moyen de contraception. D’autant que la pilule ne sert pas seulement à empêcher une grossesse. “Aujourd’hui, on peut l’utiliser pour traiter les règles douloureuses ou abondantes, les kystes ovariens, l’endométriose”, note Aude Beliard, responsable contraception au Groupement des Gynécologues Obstétriciens de Langue Française de Belgique. Le Docteur Beliard fait le point avec nous sur ce petit comprimé aux super-pouvoirs.
  2. “Vos yeux peuvent aussi être brûlés par le soleil”: un ophtalmologue rappelle l'importance des protections

    “Vos yeux peuvent aussi être brûlés par le soleil”: un ophtalmolo­gue rappelle l'importan­ce des protecti­ons

    Protéger sa peau des rayons du soleil est une évidence (du moins pour beaucoup d’entre nous), mais qu’en est-il de nos yeux? Beaucoup de gens se plaignent, pendant les mois d’été, d’avoir les yeux secs et irrités ou des yeux qui brûlent et larmoyants. “Nous voyons en effet ces plaintes plus souvent chez les patients en été qu’en d’autres saisons”, déclare l’ophtalmologue Karel Van Keer (UZ Leuven), interrogé par nos confrères de Het Laatste Nieuws. “La lumière du soleil peut en être la cause, mais d’autres facteurs ou circonstances estivales peuvent également provoquer des problèmes oculaires”.