Un bébé s'enflamme pour la quatrième fois en Inde

En Inde, un bébé de trois mois aurait déjà pris feu à quatre reprises au cours de sa jeune vie. En cause? La combustion humaine spontanée, la victime prend alors feu sans cause apparente. Les médecins qui s'occupent de ce petit garçon s'orientent pour le moment vers une combustion provoquée par la sueur.

Selon IBN, le petit Rahul aurait pris feu la première fois lorsqu'il n'avait que 9 jours dans son village de Tindivanam, en Inde. Le Dr Thenmozhi, professeur adjoint au Département de pédiatrie de l'hôpital Kilpauk, en charge de Rahul, explique que c'est la première fois qu'il rencontre un tel cas.

"C'est un cas très rare qui peut se produire dans n'importe quel groupe d'âge. Il semblerait que la combustion spontanée soit provoquée par la sueur. C'est une affaire sérieuse. En général, les malades ne survivent pas à cette maladie. Malheureusement, il n'existe aucun remède et les patients sont traités comme les victimes de brûlures classiques".

Cette histoire est cependant considérée comme suspecte par certains spécialistes qui doutent de son authenticité. "La combustion humaine spontanée est un canular. Un bébé ne peut pas prendre feu spontanément", selon le Dr Jagan Mohan, qui ajoute: "Les alcooliques ont un très faible pourcentage d'alcool sécrété dans leur sueur, mais même cela ne pourrait pas générer un incendie".