Un jeune père souffrant de terribles maux de tête réclame l'euthanasie

Depuis des mois, Peter Ketelslegers (32 ans) souffre d'horribles maux de tête. L'opération qui aurait pu modifier son état n'a finalement pas fonctionné, il a donc demandé à être euthanasié, ne supportant plus les douleurs qui l'assaillent. "Je pourrais me suicider mais je ne veux pas infliger ça à mes enfants". Peter est père de deux garçons, de 7 et 12 ans.

Une vidéo dévoilant sa douleur avait déjà été diffusée au mois d'août dernier, mais son état ne s'est pas amélioré malgré les traitements. "Mi-septembre, on m'a implanté un neurostimulateur dont les impulsions électriques devaient aider à surmonter la douleur" explique-t-il sur son lit d'hôpital à Sint-Niklaas. "Mais le mal de tête a réussi à contourner cette tactique et est revenu toujours plus puissant".

Chaque jour, l'homme traverse de 10 à 15 épisodes migraineux particulièrement violents. "Je vis sous morphine et je suis vraiment, vraiment, fatigué. Je perds la tête. C'est pourquoi j'ai demandé l'euthanasie". Les médecins refusent pour le moment d'abandonner parce que, pour eux, la situation - certes insupportable - n'est pas encore désespérée. "Ils veulent essayer d'autres traitements, car ils ne veulent pas parler d'euthanasie. Ils veulent tenter une approche au niveau des yeux pour diminuer la pression exercée ou encore percer des trous dans mon crâne, mais moi, je n'en peux plus".