Plein écran
© thinkstock

Un médicament contre l'endométriose multiplie le risque de tumeurs

Les risques de ce médicament étaient déjà identifiés mais on en connaît désormais l'ampleur: l'Androcur, prescrit pour combattre une pilosité excessive ou l'endométriose, peut multiplier jusqu'à 20 la probabilité de certaines tumeurs chez les femmes traitées longtemps et à hautes doses.