Plein écran
Image d'illustration © thinkstock

Une personne atteinte de légionellose est décédée à Gand

Une des personnes hospitalisées à l'hôpital universitaire de Gand pour légionellose est décédée lundi, a indiqué en soirée l'Agence flamande Soins et Santé.

Une quinzaine de personnes de la région d'Evergem sont actuellement hospitalisées. Les premières plaintes émanant de patients datent de la période entre le 29 avril et le 6 mai. Les dernières plaintes remontent à la période entre le 7 et le 10 mai, ce qui laisse penser que la source de l'infection est toujours active.

Les patients qui ont contracté la légionellose sont invités à énumérer les espaces publics qu'ils ont fréquentés. L'Agence flamande Soins et Santé a prélevé des échantillons d'eau dans les tours de refroidissement de 17 entreprises situées dans la zone du canal afin de tenter de déterminer la source des contaminations. Il faudra attendre lundi prochain pour avoir les résultats. 

La légionellose est une maladie pulmonaire rare provoquée par l'inhalation de légionelle, une bactérie qui prolifère dans les eaux chaudes et stagnantes. La maladie n'est pas contagieuse. Elle peut mettre jusqu'à 19 jours pour se manifester.

  1. Elle contracte une bactérie mangeuse de chair alors qu’elle n'a même pas mis le pied dans l’eau

    Elle contracte une bactérie mangeuse de chair alors qu’elle n'a même pas mis le pied dans l’eau

    Noelle Guastucci est la dernière personne à avoir contracté une bactérie mangeuse de chair aux États-Unis depuis le début de l’année. La Californienne a ressenti “une douleur atroce” au pied gauche le 4 juillet dernier. Son pied s’est mis à enfler tant et si bien qu’elle ne voyait plus ses orteils. “La douleur était horrible. Sur une échelle de 1 à 10, c’était un 11. J’avais l’impression que quelqu’un avait versé de l’acide sur mon pied.”