Plein écran
© getty

Verbalisée pour avoir fumé en présence de son fils mineur... lui-même fumeur

La mère fumait au volant en présence de son fils de 17 ans, également fumeur.

La loi française interdit la consommation de tabac à l'intérieur d'un véhicule en présence d'un mineur. L'amende s'élève généralement à 135 euros mais peut, dans certains cas, monter jusqu'à 750 euros, officiellement.

En revanche, quand le mineur a presque atteint la majorité et s'avère également fumeur, la loi ne prévoit pas de ristourne. Une mère l'a appris à ses dépens, relate Sud Ouest

Les faits ont eu lieu à Rochefort, en Charente-Maritime, le 19 février dernier.

"Je savais que c'était interdit mais je pensais que ça concernait les enfants de moins de 12 ou 13 ans", se défend la mère, Christelle, contrainte de s'acquitter d'une amende de 135 euros. Elle regrette que la police n'ait pas privilégié l'avertissement... surtout que son fils fume lui aussi, confie la conductrice verbalisée.  

Introduite en 2015 par la ministre de la Santé Marisol Touraine, l'interdiction concernait en effet initialement les enfants de moins de 12 ans avant que le parti UDI ne dépose un amendement pour relever cet âge de référence à 18 ans. La loi ne prévoit aucune dispense en présence de mineurs fumeurs.