Plein écran
"Ce sont des lâches derrière un écran", a déclaré la jeune femme. © photo_news

Victime de grossophobie, Louane dénonce le cyber-harcèlement

Critiquée sur les réseaux sociaux en février dernier pour sa supposée prise de poids, la chanteuse Louane s'est confiée à propos du cyber-harcèlement.

"Meuf, arrête les Kinder", "C'est moi ou elle a abusé des fêtes de fin d'année?", "Louane, elle est costaud"... Tous ces commentaires au caractère grossophobe ont été laissés sur les réseaux sociaux à la suite de la prestation de la chanteuse de 22 ans Louane lors des Victoires de la Musique en février dernier. 

Dénoncer le cyber-harcèlement
Après avoir pris du recul vis-à-vis de ces remarques déplacées, l'artiste française a tenu à répondre à ses détracteurs et dénonce le cyber-harcèlement dont elle a été victime: "Ce sont des lâches derrière un écran", a-t-elle confié à nos confrères du site Oh My Mag.

Une carapace face aux commentaires négatifs
"Je pense qu'il faut vraiment en parler. C'est très important de ne pas rester dans son coin face à ça. Et il faut aussi se rappeler que les gens qui cyber-harcèlent n'ont rien d'autre à faire" a-t-elle ajouté, en assurant que dans son cas une carapace face aux commentaires négatifs qui ne sont pas constructifs s'est faite naturellement.

"On se rend compte que les gens qui sont derrière leurs écrans, à partir du moment où ils sont face à toi, ils ne disent plus rien...", a-t-elle alors ajouté.