Illustration
Plein écran
Illustration © Getty Images

Voici les parties du corps qu’on oublie trop souvent de protéger du soleil

Le soleil a brillé tout le week-end dans le ciel belge. Nous avons été nombreux à profiter de cette météo estivale pour faire le plein de vitamine D. Mais lorsqu’on s’expose au soleil, même pour une durée très limitée, il faut toujours appliquer une crème solaire SPF 50 sur tout le corps et le visage pour se protéger des effets néfastes des rayonnements UV. Cependant, comme le démontre une étude menée par des chercheurs de l’Université de Liverpool, il y a des zones de notre corps que nous oublions trop fréquemment de protéger. 

  1. Garder votre numéro ou en changer ? Faites en sorte que tout se passe comme sur des roulettes lors de votre changement d'opérateur
    Montelco

    Garder votre numéro ou en changer ? Faites en sorte que tout se passe comme sur des roulettes lors de votre changement d'opéra­teur

    En votre qualité de consommateur, vous avez tout intérêt à comparer votre abonnement GSM actuel aux propositions des autres opérateurs. Malgré cet état de fait, certains hésitent encore à changer d’opérateur. Pour quelle raison ? Ils pensent que changer d’opérateur signifie changer de numéro et n’ont nullement envie de se compliquer la vie. Mais ils se trompent. MonTelco.be met les choses au point.
  2. La batterie domestique est-elle rentable? “La durée de vie n’excède généralement pas 15 ans”
    Livios

    La batterie domestique est-elle rentable? “La durée de vie n’excède générale­ment pas 15 ans”

    La hausse des prix de l’énergie a provoqué un rush sur les panneaux solaires. Lorsque vous demandez un devis, l’installateur ne manque pas de vous proposer de vous équiper, en plus des panneaux, d’une batterie domestique. Le surcoût de plusieurs milliers d’euros en vaut-il réellement la peine? Le site de la construction Livios apporte plus de clarté à la situation.
  3. Les mannequins de réanimation avec de seins pourront sauver plus de vies: “Des femmes meurent à cause de la gêne”

    Les mannequins de réanimati­on avec de seins pourront sauver plus de vies: “Des femmes meurent à cause de la gêne”

    Toute personne s’inscrivant à un cours de RCP (réanimation cardio-pulmonaire) se voit invariablement présenter un torse masculin sur lequel pratiquer la technique. Du moins, c’était le cas jusqu’à présent. Car depuis quelques mois, les élèves de la formatrice néeralandaise Marjolijn Rodenburg ont également pour mission de sauver des mannequins de réanimation disposant de seins. C’est une véritable avancée pour les chances de survie des femmes, pour laquelle Rodenburg reçoit de nombreux éloges.

Les plus lus