Illustration.
Plein écran
Illustration. © EPA

13 des communes les plus contaminées se trouvent en province de Liège: “La campagne vaccinale actuelle n’est pas assez efficace”

Mise à jourLa province de Liège est deuxième dans le classement du nombre de cas Covid par rapport au nombre d’habitants, avec 255 cas pour 100.000 habitants, juste derrière la Région de Bruxelles-Capitale (266). Et parmi les entités les plus touchées à l’échelle nationale, 13 communes, sur les 15 où l’incidence est la plus élevée, se trouvent dans la province de Liège. Selon Martial Boonen, chef du service de médecine interne et d’infectiologie au CHR de la Citadelle, l’explication principale est à trouver du côté du taux bas des vaccinations dans la région. Une conséquence, en partie, selon lui, des inondations de juillet dernier.

  1. Les médecins du travail également sur les rotules: “Nous nous noyons dans le travail”

    Les médecins du travail également sur les rotules: “Nous nous noyons dans le travail”

    Tout comme les médecins généralistes, les médecins du travail disent avoir la plus grande des peines à effectuer les charges liées à la pandémie de coronavirus, affirme lundi Eddie De Block, directeur médicale de Cohezio, un service externe pour la prévention et la protection au travail. Les médecins du travail doivent également remonter le fil des contacts à haut risque et délivrer des certificats de quarantaine.
  2. Un individu enrhumé ou grippé sur 10 est positif au Covid-19: Sciensano appelle à se faire tester

    Un individu enrhumé ou grippé sur 10 est positif au Covid-19: Sciensano appelle à se faire tester

    Presque une personne sur dix (9,3%) qui présentent des symptômes de refroidissement ou de grippe est testée positive au Covid-19, relève vendredi Steven Van Gucht, lors de la conférence de presse hebdomadaire sur la pandémie de coronavirus en Belgique. Le virologue de l'Institut de santé publique Sciensano appelle tout un chacun à se faire tester, même lorsque les symptômes sont bénins.
  3. Un livret d'épargne classique auprès d’une grande banque? Dans ce cas, le montant de vos épargnes ne sera doublé qu’au bout de… 636 ans
    Guide-epargne.be

    Un livret d'épargne classique auprès d’une grande banque? Dans ce cas, le montant de vos épargnes ne sera doublé qu’au bout de… 636 ans

    Depuis un certain temps déjà, les taux d’intérêt sur nos livrets d’épargne sont fort bas. Avec le taux minimal légal pour les comptes d’épargne réglementés, appliqué par la plupart des grandes banques, vous devriez attendre 636 ans avant que le montant de vos épargnes ne soit doublé. Toutefois, ceux qui optent pour des produits d’épargne ou d’investissement plus rentables, pourraient parvenir à augmenter de 100% leur capital durant leur vie. Ci-dessous, Guide-epargne.be vous explique comment ceci est possible.