Illustration.
Plein écran
Illustration. © Photo News

À nouveau plus de 1.000 patients Covid hospitalisés, une première depuis début juin

Le nombre de patients Covid dans les hôpitaux belges a de nouveau dépassé le millier, pour atteindre 1.032, selon les chiffres mis à jour vendredi matin par Sciensano, l’institut de santé publique. C’est presque un tiers (30%) de plus qu’une semaine auparavant. Le cap du millier n’avait en outre plus été atteint depuis le 4 juin dernier. Il y a en outre 230 patients en soins intensifs, soit un cinquième (19%) de plus qu’une semaine auparavant.

  1. Un livret d'épargne classique auprès d’une grande banque? Dans ce cas, le montant de vos épargnes ne sera doublé qu’au bout de… 636 ans
    Guide-epargne.be

    Un livret d'épargne classique auprès d’une grande banque? Dans ce cas, le montant de vos épargnes ne sera doublé qu’au bout de… 636 ans

    Depuis un certain temps déjà, les taux d’intérêt sur nos livrets d’épargne sont fort bas. Avec le taux minimal légal pour les comptes d’épargne réglementés, appliqué par la plupart des grandes banques, vous devriez attendre 636 ans avant que le montant de vos épargnes ne soit doublé. Toutefois, ceux qui optent pour des produits d’épargne ou d’investissement plus rentables, pourraient parvenir à augmenter de 100% leur capital durant leur vie. Ci-dessous, Guide-epargne.be vous explique comment ceci est possible.
  2. Des soignants soutiennent la manifestation contre les mesures sanitaires, l’hôpital Saint-Jean déplore l’action

    Des soignants soutien­nent la manifesta­ti­on contre les mesures sanitaires, l’hôpital Saint-Jean déplore l’action

    Une partie du personnel soignant de la clinique Saint-Jean à Bruxelles a apporté son soutien aux manifestants qui défilaient contre les mesures sanitaires dimanche. Depuis le balcon, plusieurs soignantes ont salué et harangué les opposants au CST. Des images qui avaient fait froncer les sourcils. “Le taux de vaccination parmi notre personnel hospitalier est supérieur à 80 %”, a réagi Elke Colpaert, porte-parole de l’établissement, précisant qu’il ne s’agissait en aucun cas d’une action collective.