Photo d'illustration
Plein écran
Photo d'illustration © Photo News

Beaucoup de contaminés dans les homes de la région de Charleroi: “Pas comme la première vague”

InterviewLes maisons de repos (MR) ainsi que les maisons de repos et de soins (MRS) ont été particulièrement vulnérables au coronavirus. Lors de la première vague, elles étaient à l’origine d’une bonne moitié des décès enregistrés en Belgique. Aujourd’hui encore, elles ne sont pas imperméables à la maladie.

  1. Une autre maison de repos et de soins restreint son accès dans la région de Charleroi

    Une autre maison de repos et de soins restreint son accès dans la région de Charleroi

    Au 1er juillet, les conditions de visite en maison de repos avaient pu être assouplies. Néanmoins, suite aux mesures supplémentaires annoncées par le Conseil National de Sécurité (CNS) du 27 juillet 2020, le Centre Public d’Action Sociale (CPAS) de Charleroi a pris la décision de durcir les conditions de visite au sein de ses maisons de repos (MR). L’Intercommunale de Santé Publique du Pays de Charleroi (ISPPC) est même allée plus loin puisqu’elle a totalement reconfiné trois de ses maisons de repos et de soins (MRS). Une autre MRS de la région a aussi décidé de restreindre son accès.
  1. “Tones and I” empoche 12 millions de dollars grâce à son tube Dance Monkey
    Play

    “Tones and I” empoche 12 millions de dollars grâce à son tube Dance Monkey

    3 décembre
  2. Donald Trump continue de se proclamer vainqueur dans un discours de 46 minutes
    Play

    Donald Trump continue de se proclamer vainqueur dans un discours de 46 minutes

    3 décembre