Une mauvaise hygiène buccodentaire favorise la présence de la Fusobacterium nucleatum, et donc les risques de développer un cancer colorectal.
Plein écran
Une mauvaise hygiène buccodentaire favorise la présence de la Fusobacterium nucleatum, et donc les risques de développer un cancer colorectal. © Getty Images/Westend61

Cette bactérie présente dans notre bouche augmente le risque de cancers du côlon

La Fusobacterium nucleatum est une bactérie inflammatoire présente dans notre bouche, et plus précisément dans notre plaque dentaire. Elle est, par ailleurs, présente en plus grand nombre chez les patients atteints d’un cancer de la bouche ou du côlon. Des scientifiques du centre de recherche pour le cancer Fred Hutchinson de Seattle se sont intéressés à cette bactérie, qui, présente en abondance, augmente le risque de cancer colorectal.

  1. Surfer en Belgique : quelle est la vitesse de notre internet ? Et où nous situons-nous par rapport à nos pays voisins ?
    Montelco

    Surfer en Belgique : quelle est la vitesse de notre internet ? Et où nous situons-nous par rapport à nos pays voisins ?

    Sauf en cas de problème, la vitesse de l’internet est assez rapide en Belgique. C’est en tout cas le sentiment général. Mais est-ce vraiment le cas ? Avons-nous vraiment de bonnes vitesses internet en Belgique ? Où nous situons-nous par rapport à nos pays voisins ? Et où trouver l’abonnement internet avec la vitesse de téléchargement la plus élevée ? MonTelco.be a mené l’enquête.
  2. Covid, bronchiolite et grippe: la “tripledémie” hivernale inquiète les professionnels de la santé

    Covid, bronchioli­te et grippe: la “tripledé­mie” hivernale inquiète les profession­nels de la santé

    Il n’est plus question de confinement, ni de port du masque obligatoire, pourtant le Covid est toujours présent. Selon les chiffres de l’Institut de santé publique Sciensano, tant les contaminations que les admissions à l’hôpital sont en hausse. À ce virus s’ajoutent, cette année, deux autres maladies: la bronchiolite et la grippe. D’aucuns parlent d’une “tripledémie” qui pourrait toucher notre pays cet hiver.