Illustration
Plein écran
Illustration © Getty Images/iStockphoto

Cette infection sexuellement transmissible “mangeuse de chair” inquiète les Britanniques

Depuis quelques mois, une infection sexuellement transmissible appelée granulome inguinal ou donovanose, toutefois assez rare, se propage au Royaume-Uni.

  1. Les tarifs énergétiques fixes vont-ils réapparaître sur le marché?
    Monenergie.be

    Les tarifs énergéti­ques fixes vont-ils réapparaî­tre sur le marché?

    La plupart des ménages préfèrent un tarif énergétique fixe. Toutefois, actuellement, seul Luminus vous permet de fixer votre tarif pour votre durée contractuelle. Tous les autres acteurs se limitent à un tarif variable dont le prix suit les évolutions sur le marché. Monenergie.be a vérifié si cette situation va changer et si vous pourrez bientôt choisir parmi une gamme plus étendue de tarifs fixes à nouveau.
  1. Une situation exceptionnelle: le taux à court terme est supérieur au taux à long terme: où avez-vous intérêt à placer vos épargnes?
    Guide-epargne.be

    Une situation exception­nel­le: le taux à court terme est supérieur au taux à long terme: où avez-vous intérêt à placer vos épargnes?

    Les temps sont étranges pour ceux qui veulent mettre de côté leur argent durant quelques années. Actuellement, vous pouvez obtenir plus d’intérêts sur un compte d’une durée de 1 an que sur un compte d’une durée de 10 ans. Comment est-ce possible? Et que devez-vous faire dans ce cas? Ci-dessous, Guide-epargne.be vous fournit des explications.
  2. Pauline a été amputée après ce qu’elle pensait être une simple grippe: “Son diagnostic vital était engagé”

    Pauline a été amputée après ce qu’elle pensait être une simple grippe: “Son diagnostic vital était engagé”

    Pauline Micheli est une miraculée. Elle a échappé de justesse à la mort après avoir contracté une bronchopneumonie qui l’a menée aux soins intensifs, alors que, quelques jours plus tôt, son médecin traitant avait conclu à une simple grippe. Cette semaine, après plus de trois mois d’hospitalisation, la mère de trois enfants a intégré un centre de revalidation où elle va apprendre à vivre sans ses jambes et plusieurs de ses doigts. La Liégeoise veut que son histoire serve d’exemple, pour que personne ne se retrouve dans une situation similaire.