Philippe Devos, président de l'Association Belge des Syndicats médicaux (ABSyM)
Plein écran
Philippe Devos, président de l'Association Belge des Syndicats médicaux (ABSyM) © ABSyM

Comment vous soigner lorsque vous présentez des symptômes du coronavirus? Les conseils du Dr Philippe Devos

La grande majorité des patients atteints de Covid-19 présentent des symptômes légers et sont placés en quarantaine à domicile. Mais que faire si vous avez de la fièvre? Qu’en est-il des compléments alimentaires, de la pratique sportive? En tant que patient, pouvez-vous utiliser les mêmes toilettes que les personnes vivant sous le même toit? À quel moment devez-vous vous rendre aux urgences? Philippe Devos, le chef de service des soins intensifs du CHC de Liège, livre ses conseils. Raillé et critiqué, il fut l’un des premiers à mettre le pays en alerte face aux dangers du coronavirus, qu’il a lui-même contracté récemment.

  1. Deux crèches de Woluwe-Saint-Lambert après la contamination d'un membre du personnel

    Deux crèches de Wolu­we-Saint-Lam­bert après la contamina­ti­on d'un membre du personnel

    La crèche Sarah Goldberg et la crèche Princesse Paola à Woluwe-Saint-Lambert viennent de fermer leurs portes à la suite d'un cas positif au Covid-19 détecté chez un membre du personnel. "Malheureusement, nous ne pouvons pas isoler une section car la personne a été en contact avec l'ensemble des puéricultrices et des enfants des deux crèches. Nous devons donc fermer et tout le monde doit se mettre en quarantaine", a expliqué lundi matin Jacqueline Destrée-Laurent, échevine en charge entre autres des crèches communales à Woluwe-Saint-Lambert.
  2. L'Allemagne vise une vaccination sur une base volontaire à la mi-2021
    Coronavirus

    L'Allemag­ne vise une vaccinati­on sur une base volontaire à la mi-2021

    L'Allemagne compte atteindre une immunité collective contre le nouveau coronavirus grâce à un vaccin espéré à la mi-2021, sans l'imposer à une population traditionnellement réticente à la vaccination, a indiqué mardi le ministre de la Santé. "La vaccination sera basée sur le volontariat", a déclaré Jens Spahn à Berlin lors d'une conférence de presse commune avec sa collègue de la Recherche Anja Karliczek.