Yasmine
Plein écran
Yasmine © HLN

Défigurée après une réaction allergique à une coloration capillaire, Yasmine raconte: “J’ai vraiment paniqué”

Un changement capillaire aux lourdes conséquences. La semaine dernière, Yasmine s’est rendue chez le coiffeur pour se teindre les cheveux, mais dans les heures qui ont suivi, la jeune femme a développé une grave réaction allergique. La Belge a ensuite raconté son calvaire sur TikTok pour mettre en garde les internautes. 

  1. “Si la France légalisait l’euthanasie, cela permettrait d’améliorer la société”
    Témoignage

    “Si la France légalisait l’euthanasie, cela permet­trait d’améliorer la société”

    Après le décès de sa mère dans un accident de la route, Ludovic Richard Ruiz, 46 ans, n’est plus le même. Le Français a fait une dépression sévère et effectué plusieurs séjours en hôpital psychiatrique. Ne supportant plus les traitements, qu’il qualifie de “viols” et de “tortures chimiques”, le quadragénaire a tenté à plusieurs reprises de mettre fin à ses jours, ou, comme il préfère le dire, a tenté de procéder à une “auto-euthanasie”. Ludovic Richard milite pour le droit de mourir dignement et selon sa volonté. Comme la France n’autorise toujours pas l’euthanasie active, Ludovic Richard prévoit de se rendre en Suisse afin d’avoir recours au suicide assisté.
  2. “Tout faire” pour éviter que les Belges économisent sur les soins de santé pour honorer leur facture énergétique

    “Tout faire” pour éviter que les Belges économi­sent sur les soins de santé pour honorer leur facture énergéti­que

    Le ministre fédéral de la Santé publique Frank Vandenbroucke (Vooruit) veut imposer à tous les hôpitaux de disposer d’au moins un radiologue pratiquant des tarifs abordables. “Si de nombreuses personnes, y compris issues de la classe moyenne, ont des problèmes financiers en raison de la crise énergétique, il est possible qu’ils économisent sur leurs soins de santé. Nous devons faire tout ce qui est possible pour éviter cela”, a-t-il déclaré à De Standaard vendredi.
  3. Un virement bancaire erroné: voici comment rectifier votre erreur sans subir de pertes
    Guide-epargne.be

    Un virement bancaire erroné: voici comment rectifier votre erreur sans subir de pertes

    Une erreur est vite commise, mais s’il s’agit d’un virement bancaire, on panique rapidement. Quelques exemples: vous avez inséré un 0 de trop dans le montant à payer ou vous n’avez pas introduit le bon numéro de compte. Heureusement, il est fort probable que vous pourrez récupérer votre argent. Ci-dessous, Guide-epargne.be vous explique quelles démarches vous devez entreprendre.