Photo d'illustration
Plein écran
Photo d'illustration © AFP

Des Bruxellois refusés au Grand Hôpital de Charleroi? “Plus rien à dire là-dessus”

InterviewLa semaine dernière, le bourgmestre d’Alost, Christoph D’Haese (N-VA), avait suscité la polémique. Il voulait pouvoir refuser à l’avenir les patients atteints de Sars-CoV-2 en provenance de Bruxelles. “Les limites de notre solidarité médicale ont été atteintes” a déclaré D’Haese à la VRT. Ce qu’a nié le plus grand hôpital d’Alost, avec plus de 600 lits, Onze-Lieve-Vrouwziekenhuis. Le Directeur Médical du Grand Hôpital de Charleroi (GHdC), Manfredi Ventura, a pourtant jeté un nouveau pavé dans la mare.

  1. Festival du vaccin à Anvers: un surplus de 500 doses distribué jusqu'après minuit

    Festival du vaccin à Anvers: un surplus de 500 doses distribué jusqu'après minuit

    Le centre de vaccination Spoor Oost à Anvers a attiré mardi soir une longue file plus tard que d’habitude, suite à un surplus de 538 vaccins anti-Covid exactement, en raison d’un mauvais comptage. L’information que les doses seraient distribuées à toute personne qui se présentait a rameuté du monde. “La bonne nouvelle est que nous avons administré la dernière injection à minuit et demi. Nous n’avons rien dû jeter, tout a été utilisé”, a précisé Tom Van de Vreken, porte-parole du centre de vaccination en question à HLN.
  2. Le bourgmestre d'Alost crée la polémique en voulant refuser les patients Covid-19 de Bruxelles: “Vraiment étrange”

    Le bourgme­stre d'Alost crée la polémique en voulant refuser les patients Covid-19 de Bruxelles: “Vraiment étrange”

    Le bourgmestre d'Alost, Christoph D'Haese (N-VA), veut pouvoir refuser à l'avenir les patients atteints de Sars-CoV-2 en provenance de Bruxelles. "Les limites de notre solidarité médicale ont été atteintes", dit M. D'Haese à la VRT. Le plus grand hôpital d'Alost, avec plus de 600 lits, Onze-Lieve-Vrouwziekenhuis, nie que la capacité maximale a été atteinte.
  3. Les hôpitaux bruxellois “sur une pente savonneuse”: “Nous sentons que nous arrivons à saturation”

    Les hôpitaux bruxellois “sur une pente savonneuse”: “Nous sentons que nous arrivons à saturation”

    Près de mille patients souffrant de la Covid-19 sont actuellement hospitalisés en Belgique, dont 195 aux soins intensifs. Sur la VRT lundi soir, le docteur Elisabeth De Waele, qui dirige l’unité des soins intensifs de l’UZ Brussel à Jette, a tiré la sonnette d’alarme sur la situation des hôpitaux de la capitale. “Nous sentons que nous arrivons à saturation”, prévient-elle.
  4. Avec la hausse des admissions, les hôpitaux bruxellois craignent un report massif des soins de base

    Avec la hausse des admissions, les hôpitaux bruxellois craignent un report massif des soins de base

    Les sections Covid-19 des hôpitaux du réseau Iris Bruxelles et de la clinique Saint Jean ne sont pas encore saturées, mais les responsables constatent une augmentation constante du nombre d'hospitalisations. Ils craignent que les patients non-infectés par le coronavirus ne reportent leurs consultations pour d'autres soins ou que les patients restent à l'écart par crainte d'infection.