Les militaires viennent prêter main forte à l'Hôpital André Vésale à Montigny-le-Tilleul
Plein écran
Les militaires viennent prêter main forte à l'Hôpital André Vésale à Montigny-le-Tilleul © Facebook ISPPC-CHU de Charleroi

Des militaires ont fait leur apparition au CHU de Charleroi

La deuxième vague du coronavirus fait beaucoup de dégâts dans les hôpitaux du pays. Non seulement ceux-ci sont au bord de la saturation ou sont carrément engorgés, mais en plus, leurs salariés ne sont pas immunisés contre la maladie. Ajoutez à cela les cas de burn-out et vous obtenez un criant manque de personnel au plus fort d’une crise sanitaire!

  1. Au CHU de Charleroi, des bâches sont installées pour cacher les morts

    Au CHU de Charleroi, des bâches sont installées pour cacher les morts

    1.302 patients infectés par le coronavirus se trouvent maintenant en soins intensifs en Belgique. C’est un nouveau triste record. Lors de la première vague, un pic à 1.285 patients avait été observé. Au cours des sept derniers jours, la moyenne quotidienne des décès enregistrés s’élève à plus de 122. C’est ce qui ressort des chiffres publiés par l’Institut scientifique de santé publique, Sciensano.
  1. Une boîte de cartes Pokémon vendue 300.000 euros aux enchères
    Play

    Une boîte de cartes Pokémon vendue 300.000 euros aux enchères

    24 novembre
  2. Procès Mawda: “Ça cafouille dans la thèse que le policier entend défendre”
    Play

    Procès Mawda: “Ça cafouille dans la thèse que le policier entend défendre”

    24 novembre