Image d'illustration du sotrovimab
Plein écran
Image d'illustration du sotrovimab © GSK

Deux nouveaux traitements contre le Covid-19 approuvés par l’OMS

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a officiellement recommandé vendredi deux nouveaux traitements contre le Covid-19 dans des cas bien précis, pour un total désormais porté à cinq. Dans un avis publié dans la revue médicale The BMJ, les experts de l’OMS recommandent un traitement par anticorps de synthèse, le sotrovimab, et un médicament habituellement utilisé contre la polyarthrite rhumatoïde, le baricitinib. 

  1. 125.000 infections par jour: pouvons-nous y faire face? "La société risque de s'arrêter de fonctionner pendant 2 à 4 semaines”

    125.000 infections par jour: pou­vons-nous y faire face? "La société risque de s'arrêter de fonction­ner pendant 2 à 4 semaines”

    C’est un chiffre à faire tomber à la renverse dans les slides présentés par Steven Van Gucht lors de la conférence de presse du Codeco. À la mi-janvier, dans le pire des cas, jusqu’à 125.000 personnes pourraient être testées positives chaque jour. “D’après ce que je vois en Grande-Bretagne, nous devons vraiment nous préparer aux scénarios les plus négatifs”, prévient le professeur de médecine du travail Lode Godderis. Il demande que des plans de “continuité des activités” soient élaborés afin de maintenir la société en activité autant que possible.
  2. Pourquoi certaines personnes ne contractent pas le Covid-19 même si elles vivent avec une personne infectée

    Pourquoi certaines personnes ne contrac­tent pas le Covid-19 même si elles vivent avec une personne infectée

    Une nouvelle étude publiée lundi dans la célèbre revue scientifique “Nature” apporte un éclairage nouveau sur les raisons pour lesquelles certaines personnes ne contractent pas le Covid-19 même si elles vivent avec une personne infectée par celui-ci. Les sujets testés présentaient un nombre accru de lymphocytes T - des cellules immunitaires qui font partie de notre système de défense - vraisemblablement en raison d’une infection antérieure par un simple virus du rhume.