Été et coronavirus: les bons gestes à adopter

CoronavirusDans le cas d’étés particulièrement chauds tels que connus ces dernières années, avec des températures élevées de 30 voire 35 degrés, il existe déjà des populations “à risques”, qui sont malheureusement semblables aux personnes à risques dans le cas de l’épidémie de coronavirus, a souligné vendredi matin Yves Van Laethem, porte-parole interfédéral Covid-19, lors de la conférence de presse désormais hebdomadaire, pointant par exemple les personnes âgées et les patients souffrant de maladies chroniques, cardiaques, pulmonaires ou rénales. Voici donc quelques conseils de bon sens glissés à l’approche de l’été.

  1. Le nombre d’infections à nouveau en hausse: faut-il s’en inquiéter? Marc Van Ranst répond
    Belgique

    Le nombre d’infections à nouveau en hausse: faut-il s’en inquiéter? Marc Van Ranst répond

    Pour le quatrième jour consécutif, le nombre d’infections recensées en moyenne au cours des sept derniers jours a augmenté. Devons-nous commencer à nous inquiéter? Selon le virologue Marc Van Ranst, il faut plutôt tenir compte du nombre d’hospitalisations, toujours à la baisse pour l’instant. “Mais si cet indicateur devait aussi augmenter, ce n’est pas une bonne nouvelle”, explique-t-il à Het Laatste Nieuws.