Patrick Pelloux, président de l'Association des médecins urgentistes de France.
Plein écran
Patrick Pelloux, président de l'Association des médecins urgentistes de France. © Capture d'écran BFMTV.

“Il faut vous raser”: le conseil d’un célèbre médecin français pour lutter contre le virus

Patrick Pelloux, figure bien connue de la médecine urgentiste en France, recommande aux hommes de se raser le visage afin de freiner la propagation du Covid-19.

Invité sur le plateau de BFMTV, cet habitué des médias - il a notamment tenu une chronique dans Charlie Hebdo et sur Europe 1 - répondait à la question d’un téléspectateur. Ce dernier se demandait si le virus pouvait tenir sur une barbe ou une moustache “lorsqu’on tousse ou que l’on éternue”.

S’il ne souhaite “pas faire une campagne contre les barbes et les moustaches”, Patrick Pelloux a répondu que celles-ci peuvent néanmoins contenir le virus “plusieurs heures”. “De toute façon c’était déjà recommandé [...] c’est très sale les barbes et les moustaches.”

“Ce sont des choses simples et qui paraissent évidentes pour le monde médical et notamment pour ceux dont on ne parle que rarement, les hygiénistes des hôpitaux. Tout un chacun va découvrir l’importance de se laver le visage régulièrement”, conclut-il.

  1. Les recyparcs ouvriront-ils à Charleroi et dans sa région? Tibi crée de la clarté

    Les recyparcs ou­vriront-ils à Charleroi et dans sa région? Tibi crée de la clarté

    Afin de pouvoir continuer à effectuer ses missions prioritaires et de respecter les obligations de distanciation sociale imposées par le Conseil National de Sécurité (CNS), l’Intercommunale de gestion intégrée des déchets dans la région de Charleroi (Tibi) a été amenée à fermer le 18 mars dernier tous ses recyparcs. Il s’agissait d’une mesure décrétée par la Ministre wallonne de l’Environnement, Céline Tellier (Écolo). Mais ces derniers jours, une réouverture était à l’ordre du jour.