thinkstock
Plein écran
© thinkstock

Il se suicide après avoir pris un médicament anti-calvitie: la justice veut savoir s'il y a un lien

La justice a ordonné mardi des expertises pour évaluer le lien éventuel entre la prise de finastéride, principe actif d'un médicament anti-calvitie et les troubles ressentis par trois hommes, dont l'un s'est suicidé, a-t-on appris mercredi de source judiciaire.