Kimberley Sampson et Samantha Mulcahy sont toutes les deux mortes en 2018, après avoir été infectées par l'herpès lors de leur accouchement.
Plein écran
Kimberley Sampson et Samantha Mulcahy sont toutes les deux mortes en 2018, après avoir été infectées par l'herpès lors de leur accouchement. © Facebook

Kimberley et Samantha meurent de l’herpès quelques jours après leur accouchement: le chirurgien pourrait les avoir infectées

Kimberley Sampson, 29 ans, et Samantha Mulcahy, 32 ans, sont décédées en mai et juillet 2018, quelques jours après avoir donné naissance à leur bébé et après avoir été infectées par l’herpès. On a longtemps dit à leurs familles que ces morts n’étaient pas liées, mais selon la BBC, qui a enquêté sur ces mystérieux décès, ce serait le chirurgien qui les a suivis qui pourrait leur avoir transmis le virus.

  1. Trente-quatre centres et 22 antennes mobiles pour administrer le “booster” en Wallonie

    Tren­te-qua­tre centres et 22 antennes mobiles pour admini­strer le “booster” en Wallonie

    Mi-octobre, 22 centres de vaccination contre le Covid-19 et 15 antennes mobiles ont ouvert leurs portes en Wallonie pour permettre l’administration d’une troisième dose de vaccin (ou deuxième dans le cas d’une vaccination initiale avec Johnson & Johnson) tel qu’il a été décidé par les ministres de la Santé du pays. Ils seront respectivement 12 et 14 de plus à être opérationnels début décembre, a indiqué lundi la ministre wallonne Christie Morreale.
  2. Si le variant Omicron est moins pathogène que Delta, ne vaut-il pas mieux le laisser circuler?

    Si le variant Omicron est moins pathogène que Delta, ne vaut-il pas mieux le laisser circuler?

    “D’après les premières données provenant d’Afrique du Sud, il semble qu’il s’agisse d’une maladie relativement bénigne”, a déclaré l’épidémiologiste Pierre Van Damme (UAntwerpen) ce matin à HLN LIVE à propos du variant Omicron. Il ne s’agit que d’hypothèse, car on ne sait pas encore grand-chose de ce dernier. S’il s’avère réellement moins pathogène que Delta, ne vaudrait-il pas mieux le laisser circuler? Un calcul de l’épidémiologiste néerlandais Marino van Zelst contredit cette idée.
  1. Les médecins du travail également sur les rotules: “Nous nous noyons dans le travail”

    Les médecins du travail également sur les rotules: “Nous nous noyons dans le travail”

    Tout comme les médecins généralistes, les médecins du travail disent avoir la plus grande des peines à effectuer les charges liées à la pandémie de coronavirus, affirme lundi Eddie De Block, directeur médicale de Cohezio, un service externe pour la prévention et la protection au travail. Les médecins du travail doivent également remonter le fil des contacts à haut risque et délivrer des certificats de quarantaine.
  2. Voilà pourquoi les avoirs sur les livrets d'épargne belges ont baissé jusqu’à 298,2 milliards d’euros
    Guide-epargne.be

    Voilà pourquoi les avoirs sur les livrets d'épargne belges ont baissé jusqu’à 298,2 milliards d’euros

    Après l’augmentation considérable des avoirs globaux sur les comptes d’épargne belges en 2020 et au début de cette année-ci, une baisse a été constatée durant 3 mois consécutifs. Au mois de septembre, le solde global a été réduit de 258 millions d’euros, pour atteindre le montant de 298,2 milliards d’euros. Plusieurs facteurs ont contribué à cette légère baisse. Ci-dessous, Guide-epargne.be vous explique la situation.