Geert Meyfroidt - Marc Van Ranst - Peter Messiaen
Plein écran
Geert Meyfroidt - Marc Van Ranst - Peter Messiaen © UZ Leuven - Bart Leye - Jessa Ziekenhuis

L’heure est-elle vraiment grave? Trois experts font le point: “Cela va empirer”

Un millier de nouvelles contaminations diagnostiquées quotidiennement les derniers jours: est-ce vraiment une catastrophe? Doit-on s’attendre à revivre la situation d’avril dernier? Ou est-on en train de confondre, comme l’affirment certains experts qui détonnent des avis officiels, les pommes et les poires: les chiffres traduisent-ils simplement une cadence plus élevée de tests? Trois experts font le point dans Het Laatste Nieuws. Leurs avis diffèrent mais leur conclusion est la même: la situation est bel et bien grave. 

  1. AstraZeneca suspend les essais cliniques de son vaccin suite au malaise d'un volontaire
    Mise à jour

    AstraZene­ca suspend les essais cliniques de son vaccin suite au malaise d'un volontaire

    L'entreprise pharmaceutique britannico-suédoise AstraZeneca a annoncé mardi suspendre ses essais cliniques pour un vaccin contre le coronavirus menés avec l'Université d'Oxford après le développement d'un malaise non expliqué par un des volontaires à la vaccination, rapportent plusieurs médias anglo-saxons. Il s'agit d'une procédure standard dans les tests de vaccins pour s'assurer que les versions expérimentales ne causent pas de réactions graves parmi les volontaires.