Plein écran
© EPA

La Chine suspend les voyages organisés, les bus à l’arrêt à Pékin

Mise à jourLe gouvernement chinois va suspendre les voyages organisés en Chine et à l'étranger en réponse à l'épidémie de pneumonie virale qui a tué 41 personnes dans le pays et gagné plusieurs continents, a annoncé samedi la télévision publique.

Plein écran
© EPA

À compter de lundi, les agences de voyage chinoises ne pourront plus vendre de réservations d'hôtels ni de voyages à des groupes, a précisé la chaîne de télévision CCTV. 

Plusieurs cas de contamination en Asie-Pacifique, en Europe et aux Etats-Unis ont été attribués ces derniers jours à des personnes venant de Chine, où l'épidémie s'est déclarée en décembre.

Les bus à l’arrêt à Pékin

Les bus depuis et vers la capitale chinoise Pékin seront interdits à partir de dimanche dans le but de contenir l’épidémie de coronavirus, rapporte samedi le média d'État. Cette décision touchera des millions de personnes en plein week-end de Nouvel An lunaire.

Plein écran
© AP

Certains pays vont évacuer leurs ressortissants

Les États-Unis et la France vont évacuer leurs citoyens de Wuhan, épicentre de la maladie. Cette ville chinoise de 11 millions d’habitants a été placée jeudi en quarantaine et plus personne n’est autorisé à la quitter.

Les États-Unis enverront un vol charter à Wuhan dimanche afin de ramener au pays les citoyens et diplomates américains, selon une information du Wall Street Journal. L’avion peut transporter 230 personnes. Washington a reçu l’approbation du ministère chinois des Affaires étrangères pour cette opération. Les Etats-Unis prévoient également de fermer temporairement leur consulat à Wuhan.

D’après le journal South China Morning Post, Paris recourra de son côté à des bus pour emmener les ressortissants français ailleurs en Chine. La Russie a également contacté Pékin au sujet de l’évacuation des résidents russes de Wuhan, rapporte l’agence de presse russe RIA. 

  1. Coronavirus: nouveaux foyers en Chine et en Asie, l'inquiétude remonte

    Coronavi­rus: nouveaux foyers en Chine et en Asie, l'inquiétu­de remonte

    L'apparition de nouveaux cas de contamination au coronavirus en Corée du Sud, en Iran, ainsi que dans des hôpitaux et prisons chinoises, relance vendredi les inquiétudes sur la propagation d'une épidémie qui a déjà fait plus de 2.200 morts. L'Organisation mondiale de la santé (OMS) appelle désormais la communauté internationale à "frapper fort" sans attendre contre ce virus qui a contaminé plus de 75.000 personnes en Chine et 1.100 ailleurs dans le monde.
  2. C’est officiel: la publicité pour le tabac va totalement disparaître

    C’est officiel: la publicité pour le tabac va totalement disparaî­tre

    La Chambre a approuvé jeudi à l'unanimité moins deux abstentions en séance plénière deux propositions de loi qui visent le tabac. Les députés ont confirmé le vote intervenu en commission. À partir du 1er janvier 2021, les dernières exceptions à l'interdiction de publicité pour le tabac disparaîtront. En d'autres termes, les publicités à la devanture des magasins et sur les présentoirs ainsi que les enseignes lumineuses seront interdites. L'usage du tabac sera également interdit en voiture si des mineurs sont à bord.