Plein écran
© DR.

La CNE dépose un préavis de grève dans les services de santé

La CNE (Centrale Nationale des Employés) a déposé un préavis de grève dans les services de santé pour contester les arrêtés royaux sur la réquisition et la délégation élargie d'actes pris dans le secteur infirmier, annonce-t-elle lundi. Des actions seront menées à partir du 1er juin dans les hôpitaux, les maisons de repos ou encore les services de soins à domicile si le gouvernement fédéral ne retire pas ces textes entre-temps.

  1. Les médecins et pédiatres submergés d'appels, souvent pour de simples virus d'automne

    Les médecins et pédiatres submergés d'appels, souvent pour de simples virus d'automne

    La rentrée des classes et la météo automnale riment souvent avec le retour d'une flopée de virus respiratoires. Si d'ordinaire, il n'y aurait pas de quoi en faire une montagne ; avec la crise sanitaire du coronavirus, les demandes de consultations auprès des pédiatres et médecins généralistes se multiplient. Certains praticiens redoutent d'ailleurs une charge de travail encore plus élevée à l'approche de l'hiver et de la prolifération de toutes sortes de maladies.
  2. Le Setca dépose un préavis de grève dans les hôpitaux et maisons de repos
    Mise à jour

    Le Setca dépose un préavis de grève dans les hôpitaux et maisons de repos

    Le Setca a déposé lundi un préavis de grève à durée indéterminée dans les hôpitaux, les maisons de repos et tous les secteurs de la commission paritaire 330 (soins à domicile, maisons médicales entre autres), annonce-t-il lundi. Le syndicat socialiste indique qu’il couvrira toutes les actions “de légitime mauvaise humeur” à Bruxelles et en Wallonie face à la gestion de la crise du coronavirus.