Plein écran
Illustration © Getty Images/iStockphoto

La composition de nos sirops anti-toux va changer

Et c’est pour un mieux!

Dès le 1er janvier, de nouvelles directives pour les sirops anti-toux vont s’appliquer. “Certains sirops vont disparaitre des pharmacies: ceux contenant deux ou plusieurs substances actives concernées par les restrictions instaurées par l’arrêté royal de 2013" nous explique l’APB (Association Pharmaceutique Belge). Il s’agit des substances appartenant à l’un des trois groupes suivants:

- dextrométhorphane, pentoxyvérine, lévodropropizine, noscapine, clopérastine, pholcodine, codéine, dihydrocodéine, éthylmorphine et thébacone, ou leurs isomères, sels, esters et sels d’esters

- guaifénésine ou ses isomères, sels, esters et sels d’esters

- phényléphrine, éphédrine, naphazoline, tramazoline, oxymétazoline et xylométazoline ou leurs isomères, sels, esters et sels d’esters sous formes pharmaceutiques nasales.

À partir du 1er janvier 2020, vous ne pourrez donc plus trouver de sirop contre la toux contenant à la fois de la dextrométhorphane et de la guaifénésine, par exemple. “Un certain nombre de spécialités et de préparations officinales composées ne pourront donc plus être délivrées”, conclut l’APB. Mais, en clair, quels sont les sirops qui vont donc être amenés à disparaître? Explications…

La toux

La toux est un mécanisme réflexe de protection quand les voies aériennes sont irritées ou obstruées: elle a un rôle de “nettoyage” de ces voies respiratoires afin que la respiration se fasse normalement. Il s’agit d’un symptôme très fréquent, surtout en période hivernale. Il existe des récepteurs tussigènes tout le long des voies respiratoires à partir du pharynx. Les causes de la toux sont donc très variées et très nombreuses, recouvrant des pathologies de gravité inégale (ex: simple rhume, cancer bronchique). On distingue, classiquement, deux types de toux: la toux sèche et la toux grasse.

La toux sèche est une toux non productive, souvent quinteuse et fatigante. La plupart du temps, elle ne sert à rien. Elle doit être calmée, arrêtée sous peine de fatiguer grandement le malade.

La toux grasse ou productive débarrasse les voies respiratoires des poussières, des corps étrangers et de l’hypersécrétion (mucus, sécrétions muco-purulentes) réactionnelle à différents processus (irritatifs, inflammatoires ou allergiques). Elle doit être respectée et même facilitée.

Sirop antitussif

Un sirop est un médicament utilisé en cas de toux sèche pour stopper ou diminuer la toux. Les substances utilisées dans ce type de sirop sont le dextrométorphane, la codéine, la noscapine, l’éthylmorphine,…Certaines spécialités sont disponibles sans ordonnance à l’officine (ex: Bronchosédal Dextrometrophan®, Tussimono®, Nortussine mono®, Nosca-Mereprine®,… ), d’autres nécessitent une prescription (ex: Bronchosédal Codeine®, Tussethyl®, Bronchodine®,…).

Sirop expectorant

Un sirop expectorant est utilisé pour encourager la toux, décrocher les mucosités et les expectorer. Ce type de sirop s’utilise le matin, le midi et/ou à 16 heures, mais pas le soir. Décrocher les mucosités et donc encourager la toux en pleine nuit n’est pas un conseil judicieux. Mieux vaut garder un bon sommeil et expectorer en journée. Les substances utilisées dans ce type de sirop sont l’acétylcystéine, la carbocistéine, la bromhexine,… En pharmacie, vous trouverez des sirops expectorants comme le Muco-Rhinatiol®, le Bisolvon®, le Siroxyl®,…

Un seul principe actif

Il existe, sur le marché, des sirops dits “composés” c’est-à-dire qu’ils utilisent plusieurs substances actives. Certains utilisent encore une (ou plusieurs) substances antitussives et une (ou plusieurs) substances expectorantes...ce qui est complètement contradictoire! D’un côté, ils annulent la toux et d’un autre, ils l’encouragent. Les autorités compétentes ont donc pris la décision de retirer ces spécialités à partir de janvier 2020:

Spécialités concernées:

Acatar 15mg/5ml ; 50mg/5ml sirop;

Broncho-Pectoralis Pholcodine 15mg/300 mg sirop;

Inalpin 9,48mg/15ml ; 94,8mg/15ml sirop;

Baume pulmonaire 10mg/15ml ; 100mg/15ml sirop;

Noscaflex Expectorans sirop;

Toplexil sirop.

Pholco-Méréprine sirop (mais ce sirop composé pourra rester sur le marché jusqu’à la fin mai 2020).

Le médecin qui prescrit une préparation magistrale ou le pharmacien qui réalise des sirops maison devront eux aussi appliquer ces nouvelles directives quant aux compositions des sirops préparés à l’officine.