Plein écran
Une usine du groupe Ter Beke à Beke, Lievegem, près de Gand. © Wouter Van Vooren

“La listeria est aussi vieille que l'humanité, même Adam et Ève étaient contaminés”

Edith De Baedts, cofondatrice et actionnaire majoritaire du groupe alimentaire belge Ter Beke, fragilisé par plusieurs décès liés à la contamination de produits par la listeria, maintient sa confiance aux dirigeants de son entreprise. “La listeria est aussi vieille que l’humanité, même Adam et Ève étaient contaminés”, a justifié de manière un peu surprenante l’octogénaire à nos confrères du Tijd.

Comme nous vous le rapportions la semaine passée, une contamination à la listeria dans divers produits à base de viande a été détectée aux Pays-Bas. Il s’agit de produits en tranches, préemballés, provenant d’une entreprise néerlandaise (Offerman), filiale du groupe belge Ter Beke. Trois personnes sont décédées chez nos voisins et une femme a fait une fausse couche.

Ter Beke dans la tourmente

En pleine tourmente, le groupe alimentaire belge côté en bourse a annoncé lundi un impact potentiel de 10% sur ses résultats. Et le titre de l’entreprise familiale a chuté de 22% à la Bourse de Bruxelles à sa reprise de cotation. Le groupe rebondissait néanmoins de 7,2% ce mardi après en avoir perdu 18 en deux séances.

Ter Beke a été fondée en 1948 par Daniël Coopman et son épouse Edith De Baedts. Cotée en Bourse depuis 1986, la petite entreprise familiale est devenue un puissant groupe alimentaire au fil du temps. Un groupe toujours aux mains d’Edith De Baedts, 82 ans, actionnaire majoritaire depuis la mort de son époux en 2017, année au cours de laquelle Ter Beke s’est emparé du néerlandais Offerman. Edith De Baedts détient, avec ses enfants, 62% du groupe.

La listeria, le nouveau Fruit Défendu

Dans une interview accordée au journal économique De Tijd, Mme De Baedts a déclaré qu’elle maintenait sa confiance à l’équipe dirigeante de Ter Beke. “La Listeria est aussi vieille que l’humanité. Même Adam et Ève ont été contaminés”, explique la Flamande. “Nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour regagner la confiance de nos clients et de nos fournisseurs”, a assuré Edith De Baedts.

Pour rappel, Aldi et Albert Heijn ont décidé de retirer du marché et de rappeler auprès des consommateurs des produits de charcuterie provenant de l’usine Offerman par mesure de précaution en raison de la contamination à la listeria dans divers produits à base de viande aux Pays-Bas.

De nouveaux rappels ne sont pas à exclure, prévient l’Afsca

L’Afsca dit continuer à suivre la situation de près et rester en contact avec les autorités compétentes. L’agence procède à l’exercice de traçabilité afin de s’assurer que tous les produits en provenance de la firme néerlandaise sont retirés du marché belge. “De nouveaux rappels de produit ne sont pas à exclure”, ajoute-t-elle.

  1. Appel aux dons pour la petite Zoélia,  atteinte d'une maladie rare

    Appel aux dons pour la petite Zoélia, atteinte d'une maladie rare

    La petite Zoélia, deux ans et demi, est atteinte de la maladie de Tay-Sachs, une maladie neurodégénérative rare pour laquelle il n’existe aucun traitement. Inspirés par l’élan de solidarité pour la petite Pia, les parents de Zoélia font également un appel aux dons afin de récolter assez d’argent pour participer à des essais cliniques aux États-Unis dans l’espoir de rallonger voire sauver la vie de leur enfant.