Plein écran
© EPA

La période de forte chaleur en juin a causé plus de 100 décès supplémentaires

L’institut belge pour la santé Sciensano a constaté une "surmortalité modérée" à la suite de la période de forte chaleur du 21 juin au 1er juillet, estimant que 102 décès supplémentaires sont survenus dans la population au cours de cette période, a-t-on appris jeudi.