Une pilule expérimentale du traitement COVID-19, appelée molnupiravir et développée par Merck & Co Inc et Ridgeback Biotherapeutics LP
Plein écran
Une pilule expérimentale du traitement COVID-19, appelée molnupiravir et développée par Merck & Co Inc et Ridgeback Biotherapeutics LP © via REUTERS

La pilule anti-Covid de Merck obtient un examen accéléré de l’Agence européenne des médicaments

L'Agence européenne des médicaments a annoncé lundi le lancement de l'examen accéléré de la pilule contre le Covid-19 du laboratoire américain Merck, un remède facile à administrer appelé à devenir un outil crucial dans la lutte contre la pandémie, car complémentaire des vaccins.

  1. Une pilule contre le coronavirus réduit de moitié le risque d'hospitalisation et de décès

    Une pilule contre le coronavi­rus réduit de moitié le risque d'hospita­li­sa­ti­on et de décès

    La pilule contre le coronavirus, sur laquelle la société pharmaceutique américaine Merck travaille en collaboration avec Ridgeback Bio, réduit de moitié les risques d’hospitalisation et de décès à la suite d’une infection au Covid-19. Les deux sociétés ont dressé ce constat vendredi lors d’une évaluation intermédiaire de l’étude de phase 3. Si la pilule, appelée molnupiravir, obtient le feu vert des autorités compétentes, elle sera le premier médicament oral anti-coronavirus.
  2. Voilà pourquoi les avoirs sur les livrets d'épargne belges ont baissé jusqu’à 298,2 milliards d’euros
    Guide-epargne.be

    Voilà pourquoi les avoirs sur les livrets d'épargne belges ont baissé jusqu’à 298,2 milliards d’euros

    Après l’augmentation considérable des avoirs globaux sur les comptes d’épargne belges en 2020 et au début de cette année-ci, une baisse a été constatée durant 3 mois consécutifs. Au mois de septembre, le solde global a été réduit de 258 millions d’euros, pour atteindre le montant de 298,2 milliards d’euros. Plusieurs facteurs ont contribué à cette légère baisse. Ci-dessous, Guide-epargne.be vous explique la situation.
  3. Un nouveau traitement contre le Covid-19 à l’étude par l’Agence européenne des médicaments

    Un nouveau traitement contre le Covid-19 à l’étude par l’Agence européenne des médica­ments

    L’Agence européenne des médicaments (EMA) a entamé la procédure d’évaluation d’un nouveau médicament contre le coronavirus, a-t-elle signalé jeudi. Le fabricant suédo-britannique AstraZeneca a en effet développé l’Evusheld, un cocktail d’anticorps pour prévenir le Covid-19 chez les adultes. Cela ouvre la voie à une éventuelle autorisation pour l’utilisation du médicament dans l’Union européenne.