Comme l’ont montré les précédentes enquêtes Covid-19, la fréquence de ces problèmes de santé mentale varie avec l’âge. Par exemple, les jeunes adultes (18-29 ans) sont toujours les plus touchés par l’anxiété (27%) et les symptômes dépressifs (24,5%), tandis que les personnes âgées (65 ans et plus) sont les moins affectées (7% et 6% respectivement) .
Plein écran
Comme l’ont montré les précédentes enquêtes Covid-19, la fréquence de ces problèmes de santé mentale varie avec l’âge. Par exemple, les jeunes adultes (18-29 ans) sont toujours les plus touchés par l’anxiété (27%) et les symptômes dépressifs (24,5%), tandis que les personnes âgées (65 ans et plus) sont les moins affectées (7% et 6% respectivement) . © Thinkstock

La santé mentale des Belges reste préoccupante

Les problèmes de santé mentale des Belges sont toujours plus élevés qu’avant la période corona, ressort-il clairement de la nouvelle enquête de santé de l’Institut Sciensano. Ce qui est frappant, c’est que la situation est particulièrement préoccupante chez les jeunes adultes.

  1. Un sentiment d’exclusion est né chez certains non-vaccinés: “Penser autrement n’est plus autorisé”

    Un sentiment d’exclusion est né chez certains non-vac­cinés: “Penser autrement n’est plus autorisé”

    Le Covid Safe Ticket n’est pas encore officiellement entré en vigueur en Wallonie, mais déjà certains citoyens s’inquiètent, notamment parmi les personnes non vaccinées. Au-delà des contraintes logistiques et financières dues à l’obligation future de présenter un test PCR négatif pour aller au restaurant ou participer à certains événements, c’est le sentiment d’exclusion qui les tracasse. Pauline Jean-Chauvier, psychologue clinicienne, psychothérapeute et membre de l’UPPCF (Union professionnelle des psychologues cliniciens francophones), a répondu à nos questions sur le sujet.
  2. L’année dernière, 29 Belges sont morts d'une intoxication au CO: votre maison est-elle sûre?
    Livios

    L’année dernière, 29 Belges sont morts d'une intoxicati­on au CO: votre maison est-elle sûre?

    Les appareils de chauffage se réveillent lentement de leur léthargie estivale. Les risques d’intoxication au CO ou monoxyde de carbone refont leur apparition. Les accidents se déroulent essentiellement entre les mois d’octobre et de février. L’année dernière, 29 Belges sont morts d’une intoxication au CO. Quels sont les problèmes majeurs et comment les éviter dans les mois à venir? Le site de construction Livios donne quelques conseils utiles.
  3. Trouver l’inspiration pour votre projet de construction ou de rénovation? 3 bonnes raisons de visiter le salon Batireno et Énergie & Habitat
    Livios

    Trouver l’inspiration pour votre projet de constructi­on ou de rénovation? 3 bonnes raisons de visiter le salon Batireno et Énergie & Habitat

    L’organisation des foires et salons étant à nouveau autorisée, vous pouvez aller au salon Batireno et Énergie & Habitat qui se déroulera les week-ends des 16-17-18 et des 22-23-24 octobre 2021 à Namur Expo. Le salon rassemble environ 120 exposants reconnus du secteur. Les candidats bâtisseurs et rénovateurs y trouvent un éventail complet de produits, matériaux, services et techniques pour leur projet. Le site de construction Livios vous donne trois bonnes raisons de visiter le salon.
  4. Rassemblement à Liège contre le CST: “Nous devons refuser qu’un fossé ne se creuse entre personnes vaccinées et non-vaccinées”

    Rassemble­ment à Liège contre le CST: “Nous devons refuser qu’un fossé ne se creuse entre personnes vaccinées et non-vaccinées”

    Le pass sanitaire, ou Covid Safe Ticket, ne fait pas que des adeptes. Des restaurateurs wallons nous avaient d’ailleurs expliqué les raisons pour lesquelles ils pensent que le CST est une mauvaise chose. Les professionnels, de l’horeca, de la culture ou de l’événementiel, sont loin d’être les seuls à le penser. Certains citoyens s’opposent également au pass sanitaire. Ils ont décidé de se réunir ce samedi sur l’esplanade Saint-Léonard, à Liège, pour crier leur mécontentement. Sur Facebook, où l’appel a été lancé, ils sont près de 1.000 personnes à dire qu’ils participeront et 3.700 personnes à se montrer intéressés par cette manifestation.