Photo News
Plein écran
© Photo News

Le CHU de Charleroi ouvre un espace réservé aux patients Covid-19

Il y a quinze jours, le Centre Hospitalier Universitaire (CHU) de Charleroi avait suspendu les frottis pour les suivis de tracing ainsi que les départs ou retours de l’étranger. La demande était trop forte et le personnel ne parvenait plus à suivre. Le problème est maintenant résolu.

  1. Près d'un Belge sur deux a pris du poids pendant la crise

    Près d'un Belge sur deux a pris du poids pendant la crise

    Selon une enquête menée par Sciensano et citée par VTM, près de la moitié des Belges ont pris du poids depuis le début de la crise sanitaire. En avril 2020, ils ne représentaient qu’un quart de la population, mais cette proportion est aujourd’hui passée à 42 %. C’est un problème, car les personnes en surpoids courent un plus grand risque de maladies cardiovasculaires, de cancers et de présenter des symptômes graves si elles sont infectées par la Covid-19.
  2. Des anticorps via transfusion de plasma comme traitement parallèle contre le coronavirus?

    Des anticorps via transfusi­on de plasma comme traitement parallèle contre le coronavi­rus?

    Le dosage des anticorps Immunoglobuline G Covid au moyen d'une prise de sang routinière permettrait d'évaluer les besoins des patients et d'optimiser la stratégie de vaccination, a défendu mardi le docteur David Bouillon lors d'une conférence de presse visant à présenter le travail de son équipe médicale de Ghlin. Le médecin montois affirme que les anticorps pourraient, via transfusion de plasma, également être envisagés comme un traitement parallèle contre le coronavirus.
  3. Des corps donnés à la science utilisés pour des crash-tests et des expérimentations militaires en France

    Des corps donnés à la science utilisés pour des crash-tests et des expérimen­ta­ti­ons militaires en France

    Le centre du don des corps de l’université de médecine de Paris-Descartes, fermé après un scandale dévoilé en 2019 par L’Express, a mis des dépouilles à disposition pour des crash-tests (ou essais de chocs, soit des simulations d’accidents) dans le secteur automobile et des expérimentations militaires, selon le rapport d’une mission d’inspection, évoqué mardi sur France 2, revenant sur de précédentes révélations.
  1. Festival du vaccin à Anvers: un surplus de 500 doses distribué jusqu'après minuit

    Festival du vaccin à Anvers: un surplus de 500 doses distribué jusqu'après minuit

    Le centre de vaccination Spoor Oost à Anvers a attiré mardi soir une longue file plus tard que d’habitude, suite à un surplus de 538 vaccins anti-Covid exactement, en raison d’un mauvais comptage. L’information que les doses seraient distribuées à toute personne qui se présentait a rameuté du monde. “La bonne nouvelle est que nous avons administré la dernière injection à minuit et demi. Nous n’avons rien dû jeter, tout a été utilisé”, a précisé Tom Van de Vreken, porte-parole du centre de vaccination en question à HLN.