Les patients atteints de maladies chroniques telles que le diabète de type 1 doivent encore aujourd’hui s’acquitter d’une surprime s’ils souhaitent souscrire une assurance solde restant dû.
Plein écran
Les patients atteints de maladies chroniques telles que le diabète de type 1 doivent encore aujourd’hui s’acquitter d’une surprime s’ils souhaitent souscrire une assurance solde restant dû. © thinkstock

Le “droit à l’oubli” bientôt pour les patients atteints d’une maladie chronique?

La commission Économie de la Chambre a approuvé mercredi à l’unanimité une résolution de la majorité Vivaldi visant à étendre le “droit à l’oubli” aux patients atteints de certaines maladies chroniques. Si la maladie est sous contrôle, les compagnies d’assurance ne devraient plus en tenir compte, estiment les députés.

  1. Les médecins du travail également sur les rotules: “Nous nous noyons dans le travail”

    Les médecins du travail également sur les rotules: “Nous nous noyons dans le travail”

    Tout comme les médecins généralistes, les médecins du travail disent avoir la plus grande des peines à effectuer les charges liées à la pandémie de coronavirus, affirme lundi Eddie De Block, directeur médicale de Cohezio, un service externe pour la prévention et la protection au travail. Les médecins du travail doivent également remonter le fil des contacts à haut risque et délivrer des certificats de quarantaine.
  2. Un livret d'épargne classique auprès d’une grande banque? Dans ce cas, le montant de vos épargnes ne sera doublé qu’au bout de… 636 ans
    Guide-epargne.be

    Un livret d'épargne classique auprès d’une grande banque? Dans ce cas, le montant de vos épargnes ne sera doublé qu’au bout de… 636 ans

    Depuis un certain temps déjà, les taux d’intérêt sur nos livrets d’épargne sont fort bas. Avec le taux minimal légal pour les comptes d’épargne réglementés, appliqué par la plupart des grandes banques, vous devriez attendre 636 ans avant que le montant de vos épargnes ne soit doublé. Toutefois, ceux qui optent pour des produits d’épargne ou d’investissement plus rentables, pourraient parvenir à augmenter de 100% leur capital durant leur vie. Ci-dessous, Guide-epargne.be vous explique comment ceci est possible.