Illustration
Plein écran
Illustration © Getty Images

Le moral des Belges est au plus bas: “Les gens vont mal”, alertent les médecins

Coronavirus“Les gens vont mal”, alerte le Collège de médecine générale de Belgique francophone (CMG) dans un communiqué publié ce vendredi sur son site internet et relayé samedi par la RTBF.

  1. La pandémie pèse sur le bonheur des Belges: solitude et dépression en hausse

    La pandémie pèse sur le bonheur des Belges: solitude et dépression en hausse

    La deuxième vague de coronavirus pèse sur le bonheur des Belges, ressort-il samedi de l’Enquête nationale sur le bonheur menée par la compagnie d’assurance-vie NN et l’Université de Gand (UGent). Alors que différents facteurs liés au bien-être tels que la joie de vivre, la tranquillité d’esprit et le sentiment d’autonomie ont diminué par rapport à la première vague, la solitude et la dépression connaissent une hausse significative.