Le "vaccin" contre le coronavirus se retrouve déjà sur le Dark Web.
Plein écran
Le "vaccin" contre le coronavirus se retrouve déjà sur le Dark Web. © DR

Le vaccin contre le coronavirus déjà en vente sur le Dark Web: c’est évidemment une arnaque

On y trouvait déjà de la chloroquine, des fausses attestations de tests PCR négatifs et même des poches de sang provenant de malades du Covid. Le vaccin contre le coronavirus est arrivé sur le Dark Web et se monnaie déjà au prix fort. Aucun vol de fioles n’ayant été signalé et les contrôles à la sortie des usines étant évidemment renforcés, il s’agit d’arnaques.

  1. Il y a un an jour pour jour, l’OMS signalait les premiers cas de Covid-19 en Chine

    Il y a un an jour pour jour, l’OMS signalait les premiers cas de Covid-19 en Chine

    Il y a un an, le 31 décembre 2019, l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) était alertée par son propre bureau à Pékin, et non par la Chine elle-même, de l'apparition des premiers cas d'une "pneumonie virale" à Wuhan, dans la province du Hubei (centre) à l'origine de la pandémie de Covid-19 qui a fait plus de 1,76 million de morts dans le monde, sur plus de 80 millions de contaminations confirmées.
  1. Un pédiatre belge à Londres: “À la place de la Belgique, j’aurais déjà fermé les écoles”

    Un pédiatre belge à Londres: “À la place de la Belgique, j’aurais déjà fermé les écoles”

    Igor Fierens est pédiatre dans l’un des plus gros hôpitaux de Londres, le Royal London Hospital. Cela fait des semaines que le Flamand observe comment la nouvelle vague du virus y fait exploser les admissions et les soins de santé. Un phénomène que la Belgique a certes déjà connu. “Mais la variante qui circule actuellement est bien plus contagieuse. “Si la Belgique n’est pas prudente, attendez-vous au même scénario qu’ici”, avertit-il dans Het Laatste Nieuws.
  2. Pfizer confirme un retard dans les livraisons du vaccin “jusqu’à février”, avant une “accélération”
    mise à jour

    Pfizer confirme un retard dans les livraisons du vaccin “jusqu’à février”, avant une “accéléra­ti­on”

    La société pharmaceutique Pfizer a confirmé vendredi qu’elle cherche à augmenter la capacité de production de son vaccin contre le coronavirus et qu’il y aura donc “un impact temporaire sur les livraisons de janvier à début février”. Cependant, à partir de la fin février, le nombre de doses disponibles augmentera considérablement, souligne la société: Pfizer porte son objectif pour 2021 de 1,3 à 2 milliards de doses. Plus tôt, le partenaire BioNTech avait également mentionné ce chiffre.
  1. Des centaines de motards envahissent les rues de Miami
    Play

    Des centaines de motards envahis­sent les rues de Miami

    16:32
  2. La nouvelle éruption de l’Etna a illuminé le ciel nocturne de Sicile
    Play

    La nouvelle éruption de l’Etna a illuminé le ciel nocturne de Sicile

    16:57