Plein écran
© EPA

Les Américains qui ont des symptômes de grippe mais qui n’ont pas la grippe vont être testés pour le coronavirus

Les personnes malades aux États-Unis avec des symptômes de grippe mais ayant un dépistage négatif pour la grippe seront testées pour le nouveau coronavirus apparu en Chine, ont annoncé vendredi les Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC) américains.

"Les CDC ont commencé à travailler avec cinq laboratoires de santé publique aux Etats-Unis afin d'exploiter leur réseau de surveillance de la grippe, pour que nous puissions tester les gens ayant des symptômes similaires à la grippe et détecter le nouveau coronavirus", a expliqué Nancy Messonnier, directrice de maladies respiratoires aux CDC, en précisant que les laboratoires se trouvaient à Los Angeles, San Francisco, Seattle, Chicago et New York.