Illustration.
Plein écran
Illustration. © AFP

Les anciens vaccins efficaces contre la variole du singe

Les anciens vaccins contre les varioles protègent contre celle du singe, assure vendredi le Dr Patrick Soentjens de l’Institut de médecine tropicale (IMT) d’Anvers. Le vaccin spécifique développé depuis quelques années par la société Bavarian Nordic ne peut lui être commandé que par les autorités fédérales.

  1. Qu’est-ce que la variole du singe? Est-elle mortelle? Une nouvelle crise sanitaire mondiale est-elle possible? Toutes les réponses à vos questions

    Qu’est-ce que la variole du singe? Est-elle mortelle? Une nouvelle crise sanitaire mondiale est-elle possible? Toutes les réponses à vos questions

    Depuis la mi-mai, plusieurs cas d’infection au virus de la variole du singe ont été détectés en Europe et en Amérique du Nord, laissant craindre un début de propagation de cette maladie endémique en Afrique de l’Ouest. En Belgique, deux cas ont été confirmés. Ce qui est préoccupant, c’est que le virus se transmet désormais entre humains en dehors du continent africain. Cela n’a jamais été vu auparavant. De plus, cette maladie rare se répand comme une tache d’huile. Six jours (!) à peine après le premier signalement du Royaume-Uni à l’Organisation mondiale de la santé (OMS), ce sont sept pays européens qui ont déjà été touchés, avec un total de 32 cas confirmés et 69 autres cas suspects. Qu’est-ce qui se passe au juste? Doit-on craindre une nouvelle crise sanitaire mondiale? Trois experts font le point et répondent aux questions qui reviennent le plus.
  2. Les vols de voiture ont diminué de près de 20 pour cent : nos assurances sont-elles pour autant moins chères ?
    Independer

    Les vols de voiture ont diminué de près de 20 pour cent : nos assurances sont-el­les pour autant moins chères ?

    Le nombre de vols de voiture en Belgique est en baisse depuis un certain temps. Les chiffres de la police fédérale le prouvent. Au cours du premier semestre 2021, le nombre de voitures volées a diminué de 19,2 pour cent par rapport à l’année précédente. Cela veut-il dire que nous paierons moins pour notre assurance auto ? « Oui », affirme Serge Jacobs d’Ethias à Independer.be. « Mais il y a un grand mais. »