Plein écran
L’entreprise responsable de la vague de légionellose © BELGA

Les dernières personnes contaminées par la légionellose sont tirées d’affaire

Toutes les personnes admises à l'hôpital après l'apparition d'un foyer de légionellose dans la zone portuaire de Gand ont pu réintégrer leur domicile, indique samedi l'agence flamande de la santé, confirmant une information de Het Laatste Nieuws.

Sur les 32 personnes infectées le mois dernier, deux sont décédées. Trois se trouvaient encore à l'hôpital cette semaine, mais toutes ont désormais pu rentrer chez elles.

Une tour de refroidissement de l'entreprise de fabrication de papier Stora Enso, installée dans la zone portuaire de Gand, a été identifiée comme étant à la base de la vague de légionellose autour d'Evergem. Celle-ci a été redémarée mercredi, sous l'oeil de l'agence flamande de la santé.