Illustration.
Plein écran
Illustration. © thinkstock

Les fortes chaleurs augmenteraient le risque de fausses couches

Selon une nouvelle étude américaine, les chances de faire une fausse couche sont plus élevées durant les périodes estivales, et particulièrement au mois d’août.

  1. Les violences gynécologiques sont aussi psychologiques: “Il a jeté l’embryon tel un vulgaire déchet”

    Les violences gynécologi­ques sont aussi psychologi­ques: “Il a jeté l’embryon tel un vulgaire déchet”

    Karol-An, 31 ans, a vécu une très mauvaise expérience aux urgences gynécologiques de l’hôpital des Bruyères (CHU), à Liège. Alors qu’elle faisait une fausse couche, un moment douloureux pour toute personne désirant avoir un enfant, le gynécologue à qui elle a eu affaire s’est montré froid et brutal. “Pas physiquement, mais psychologiquement”, cee qui ne change toutefois rien au traumatisme vécu. La Liégeoise se confie.
  2. Télévision, internet, téléphone mobile et ligne fixe pour 48 euros par mois : voici les forfaits télécom les moins chers
    Montelco

    Télévision, internet, téléphone mobile et ligne fixe pour 48 euros par mois : voici les forfaits télécom les moins chers

    64 % des Belges ont un forfait télécom. La plupart choisissent un forfait avec l’internet fixe, la téléphonie fixe, la télévision et les services mobiles. C’est ce qui ressort des chiffres les plus récents de l’IBPT, le chien de garde fédéral des télécoms. Quel est le « pack quadruple play » le moins cher ? Et quelle offre est la meilleure si vous n’avez pas besoin de la télévision ou d’une ligne fixe ? MonTelco.be a mené l’enquête.
  3. “Des infections asymptomatiques ont été décrites”: ces formes atypiques de la variole du singe

    “Des infections asymptoma­ti­ques ont été décrites”: ces formes atypiques de la variole du singe

    Selon l’Institut de santé publique Sciensano, il est possible qu’une personne contaminée par la variole du singe développe des présentations atypiques. “Il peut s’agir d’une seule lésion cutanée ou d’aucune lésion, et par exemple uniquement des douleurs et des saignements anaux. Des infections asymptomatiques ont également été décrites”, explique l’institut mardi dans une nouvelle directive envoyée aux prestataires de soins de santé.