Frank Vandenbroucke.
Plein écran
Frank Vandenbroucke. © Photo News

Les indemnisations pour accidents médicaux ont bondi de 67% par rapport à 2020

Plus de 14 millions d’euros d’indemnités ont été versés aux victimes d’erreurs médicales par l’Inami en 2021, rapporte mercredi Le Soir sur la base du dernier rapport d’activité du fonds des accidents médicaux (FAM) de l’institut d’assurance maladie-invalidité. Il s’agit d’une hausse de 67% par rapport à 2020, année lors de laquelle le montant total des indemnités versées avait atteint 8,5 millions d’euros.

  1. Pourquoi certains médicaments sont-ils en pénurie?

    Pourquoi certains médica­ments sont-ils en pénurie?

    Les pénuries touchant certains médicaments, en Belgique et dans d’autres pays européens, trouvent leur origine dans la forte pression à la baisse sur les prix des médicaments, la libre circulation des marchandises en Europe et des normes de qualité élevées qui exigent un processus de production très complexe, soulignent lundi les organisations Pharma.be, Medaxes (association pour des médicaments accessibles) et Bachi (association des entreprises de l’industrie des médicaments en vente libre et des produits de santé vendus en pharmacie).
  2. Des dégâts à cause de feux d'artifice ou d'actes de vandalisme pendant les fêtes : que faire ? Et quand êtes-vous assuré ?
    Independer

    Des dégâts à cause de feux d'artifice ou d'actes de vandalisme pendant les fêtes : que faire ? Et quand êtes-vous assuré ?

    Pendant les fêtes de fin d’année, vous avez plus de chances de subir des dégâts causés par des nuisances, petites ou importantes. Que faire si votre voiture garée est endommagée par des vandales ? Et êtes-vous assuré si une fusée de feu d’artifice atterrit sur votre toit ? Independer.be vous conseille par rapport aux 3 situations les plus courantes.
  3. 116.500 Belges sont morts l’année passée: pourquoi avril, août et décembre ont-ils été si meurtriers?

    116.500 Belges sont morts l’année passée: pourquoi avril, août et décembre ont-ils été si meurtriers?

    Quelque 116.500 décès ont été enregistrés en Belgique l’an dernier, ressort-il des données chiffrées arrêtées au 14 janvier et publiées jeudi par l’office belge de statistique, Statbel. Si l’on compare ce nombre (encore provisoire) à la moyenne sur cinq ans, il en ressort qu’environ 6.000 décès supplémentaires ont été recensés, soit une hausse de 5,5%. Les mois d’avril, août et décembre ont été particulièrement meurtriers.