Plein écran
© Printscreen video VTM Nieuws

“Les vacances de Pâques ne seront pas des vacances de Pâques comme les autres”

Le virologiste Marc Van Ranst avait déjà dit aux Belges qu’ils ne partiront probablement pas en vacances cet été. Il a expliqué ce soir sur VTM que les mesures de confinement ne seront probablement pas levées le 5 avril. “Les vacances de Pâques ne seront pas comme les autres vacances de Pâques. Même si nous commençons à voir un impact de ces mesures la semaine prochaine, il sera impossible d’y mettre fin immédiatement.”

Marc Van Ranst explique qu’on va devoir s’habituer à une augmentation du nombre de cas du coronavirus et du nombre de morts. “Nous verrons les résultats du confinement d’ici quelques jours. D’abord dans le nombre de nouveaux cas. Mais c’est difficile à mesurer, car tous les patients infectés ne vont pas chez le médecin. Et nous ne testons pas tout le monde non plus.”

Le virologiste rappelle cependant que si les mesures de confinement sont nécessaires, “la plupart des gens guérissent de cette maladie et ne finissent même pas à l’hôpital.”

“Tous ceux qui voient les images de personnes sous respirateur aux infos pensent parfois que c’est ce à quoi tout le monde devra faire face. Ce n’est absolument pas vrai. La plupart des gens seront beaucoup moins malades que cela, mais certaines personnes - et il ne faut pas le cacher - finiront en soins intensifs”.

  1. Charleroi n’aura pas de PEPS ce printemps

    Charleroi n’aura pas de PEPS ce printemps

    La semaine dernière, la Ville de Charleroi avait décidé d’annuler les Plaines Éducatives de Proximité Saisonnières (PEPS) de Printemps suite à la crise du coronavirus. Deux exceptions toutefois: celle de Montignies-sur-Sambre et celle de Couillet. Des navettes étaient même prévues depuis le site de Monceau Cool Heures pour transporter les enfants vers la plaine de Montignies-sur-Sambre. Mais un événement récent a fait voler ces intentions en éclat.