Le seul supplément réellement indispensable reste donc l’acide folique parce que, combiné à une alimentation saine, il couvre les besoins essentiels des femmes enceintes.
Plein écran
Le seul supplément réellement indispensable reste donc l’acide folique parce que, combiné à une alimentation saine, il couvre les besoins essentiels des femmes enceintes. © thinkstock

Les vitamines de grossesse, très coûteuses, ne sont pas indispensables

Les conclusions d’une analyse menée par Test Achats démontrent qu’une femme enceinte en bonne santé n’est pas obligée de prendre des vitamines de grossesse. Pourtant, l’association belge des consommateurs affirme qu’un bon nombre de professionnels de la santé continuent d’encourager la consommation de ce produit, 3 à 6 fois plus cher que le seul supplément indispensable, l’acide folique.