La ministre de la Santé publique Maggie De Block (Open VLD).
Plein écran
La ministre de la Santé publique Maggie De Block (Open VLD). © BELGA

Maggie De Block espère ne jamais devoir réquisitionner des professionnels de la santé

La ministre de la Santé, Maggie De Block, espère bien ne jamais devoir réquisitionner des professionnels de la santé pour faire face à la pandémie de covid-19, a-t-elle assuré lundi en commission de la Chambre en réponses à plusieurs députés. La mesure doit être vue comme une forme d'assurance, selon elle.

  1. Partez en vacances la conscience tranquille: demandez une surveillance policière
    Independer

    Partez en vacances la conscience tranquille: demandez une surveillan­ce policière

    En été, nombreux sont les cambrioleurs qui profitent de l’absence des vacanciers. Vous partez bientôt en vacances et vous voulez éviter les visiteurs indésirables ? Demandez à la police locale de surveiller régulièrement votre habitation depuis l’extérieur, de jour comme de nuit, ce service est totalement gratuit. Vous pouvez également souscrire une assurance vol supplémentaire. Independer.be vous explique comment protéger votre habitation et son contenu.
  2. Maggie De Block renforce “l'inquiétude” du personnel soignant: “Les infirmiers n’ont surtout pas besoin de cela en pleine crise”

    Maggie De Block renforce “l'in­quiétu­de” du personnel soignant: “Les infirmiers n’ont surtout pas besoin de cela en pleine crise”

    Les syndicats Setca, CGSP et CNE dénoncent mercredi la publication de deux arrêtés royaux "contestés par le personnel soignant". Avec ces décisions, la ministre de la Santé Maggie De Block "renforce l'inquiétude" et risque de créer une vague de protestation au sein du personnel, indiquent-ils. La ministre souligne cependant que le secteur a été concerté et que le but des décisions est d'aider le personnel soignant.