Marc Van Ranst et Geert Molenberghs.
Plein écran
Marc Van Ranst et Geert Molenberghs. © Pieter-Jan Vanstockstraeten / Photonews

Marc Van Ranst et Geert Molenberghs: “Les coiffeurs? Sans ce variant, on aurait pu rouvrir, mais c’est infaisable”

InterviewLe variant britannique cause actuellement 25% des contaminations dans notre pays. S’en prémunir n’est donc plus une option. Cette variante sera bientôt, chez nous aussi, la souche dominante du coronavirus, tandis que l’autre variante va s’éteindre. Le virologue Marc Van Ranst et le biostatisticien Geert Molenberghs expliquent à quoi nous attendre pour la suite. “Un géant s’endort et un autre se réveille. Et celui qui se réveille est plus grand que le précédent. Il est nécessaire d’agir”. 

  1. Deux médicaments onéreux contre la mucoviscidose vont enfin être remboursés

    Deux médica­ments onéreux contre la mucovisci­do­se vont enfin être remboursés

    L'Association Muco s'est déclarée extrêmement satisfaite de la décision prise concernant le remboursement de deux traitements coûteux contre la mucoviscidose. "L'impact sur la qualité et l'espérance de vie des patients est très important", a indiqué samedi Stefan Joris, le directeur de l'association qui dit s'attendre désormais à ce que la maladie évolue de plus en plus vers une affection chronique plutôt qu'une maladie rare.
  1. Menacée de devoir quitter un magasin, une cliente utilise sa culotte pour en faire un masque
    Play

    Menacée de devoir quitter un magasin, une cliente utilise sa culotte pour en faire un masque

    27 février
  2. «Luca», le nouveau film d'animation Pixar
    Play

    «Luca», le nouveau film d'animati­on Pixar

    27 février