REUTERS
Plein écran
© REUTERS

Nestlé reconnaît que la plupart de ses aliments ne sont pas bons pour la santé

La fuite d’un document interne, révélée par le prestigieux Financial Times, porte un coup à l’image du géant suisse de l’agroalimentaire.