Yves Van Laethem, porte-parole interfédéral Covid-19.
Plein écran
Yves Van Laethem, porte-parole interfédéral Covid-19. © Photo News

Où sommes-nous le plus souvent infectés? Yves Van Laethem répond

Yves Van Laethem, porte-parole interfédéral Covid-19, a répondu à une question importante lors de la conférence de presse du Centre de crise de ce mercredi: où sommes-nous le plus souvent infectés?

  1. Qu’est-ce que le syndrome de l’odeur de poisson, cette maladie rare particulièrement incommodante?

    Qu’est-ce que le syndrome de l’odeur de poisson, cette maladie rare particuliè­re­ment incommodan­te?

    Le service de médecine interne, du CHRU de Tours, en France, a rapporté, en mars dernier, le cas de deux patientes venues voir des médecins pour une mauvaise odeur persistante. Pas n’importe quelle odeur, une odeur de poisson. Après analyse, les médecins français ont diagnostiqué un FOS, un “Fish odor syndrome”, soit un syndrome de l’odeur de poisson. Mais qu’est-ce que c’est? Et comment le traiter ou le prévenir?
  2. L'avantage lié au tarif nuit disparaîtra dans 3 mois: combien pouvez-vous encore économiser actuellement en faisant votre lessive pendant la nuit?
    Monenergie.be

    L'avantage lié au tarif nuit disparaî­tra dans 3 mois: combien pouvez-vous encore économiser actuelle­ment en faisant votre lessive pendant la nuit?

    La différence entre le tarif jour moins avantageux et le tarif nuit plus avantageux disparaîtra à partir du 1er juillet 2022, du moins en ce qui concerne les coûts de réseau. Combien pouvez-vous encore économiser actuellement en faisant tourner votre machine à laver pendant la nuit? Et quel sera l’impact de ce changement sur votre facture énergétique? Monenergie.be a examiné ceci.
  3. “Nous stagnons à des niveaux deux à trois fois plus élevés que les seuils que nous voulons atteindre”
    Mise à jour

    “Nous stagnons à des niveaux deux à trois fois plus élevés que les seuils que nous voulons atteindre”

    La stabilisation du nombre d’infections et d’admissions à l’hôpital se poursuit, a indiqué mercredi le porte-parole interfédéral Covid-19, Yves Van Laethem, lors du point presse du Centre de crise et de l’Institut de santé publique Sciensano sur l’évolution épidémiologique. “Tant les infections que les hospitalisations sont bloquées à un niveau 2 à 3 fois plus élevé que les seuils de 800 infections et 75 hospitalisation par jour que nous voudrions atteindre”, a-t-il ajouté.