ANP
Plein écran
© ANP

Pas de symptômes? Pas de test. “Toute une stratégie de test et de traçage jetée par la fenêtre en une soirée”

Toute personne ayant eu un contact à haut risque - plus d’un quart d’heure à moins d’un mètre et demi - avec une personne infectée par le coronavirus n’a plus besoin d’être testée si elle ne présente pas de symptômes. Pourquoi? Parce que les laboratoires ne suivent plus. Mais qu’en est-il dès lors de la recherche des contacts? Est-ce que cela ne va-t-il pas aplatir artificiellement la courbe? HLN a interrogé l’infectiologue Steven Callens et le biostatisticien Geert Molenberghs.

  1. Lucien (18 mois) souffre d'une maladie rare et a besoin d'un traitement à un million d’euros

    Lucien (18 mois) souffre d'une maladie rare et a besoin d'un traitement à un million d’euros

    Lucien, un Verviétois de 18 mois, souffre d’une maladie rare, l’AADC, qui l’empêche de se mouvoir, et même de se tenir assis. En Belgique, il est le seul cas recensé et les médecins ne sont pas en mesure de le traiter. Pour se faire soigner, lui et sa famille sont obligés de se rendre régulièrement en France et il doit prendre un traitement qui coûte pas moins d’un million d’euros.