Illustration
Plein écran
Illustration © Getty Images/iStockphoto

Pénurie de vaccins contre le papillomavirus

L'Office de la naissance et de l'enfance (ONE) conseille la vaccination contre le papillomavirus de tous les jeunes, filles comme garçons, vers 13-14 ans. Mais le produit de la firme MSD, qui a remporté le marché public, est en rupture de stock, rapporte La Libre, vendredi.

Dans un courrier adressé aux professionnels de la santé et que La Libre a pu lire, l'ONE fait savoir que cette situation devrait durer jusqu'en mai 2020, voire au-delà, ce qui vaudra à MSD de solides amendes et pénalités.

L'Office annonce également les mesures qu'il a prises pour faire face à cette pénurie. Concrètement, l'ONE a établi une priorisation pour l'utilisation des doses qui seront mises à disposition.