Photo d'illustration.
Plein écran
Photo d'illustration. © Shutterstock

Percée dans la lutte contre le Covid-19: la “dexaméthasone” réduit considérablement les risques de décès

MISE À JOURUn médicament de la famille des stéroïdes, la dexaméthasone, réduit d’un tiers la mortalité chez les malades les plus gravement atteints par le Covid-19, selon les premiers résultats d’un vaste essai clinique qualifiés mardi d’”avancée majeure”.

  1. Revoilà les virus de l’hiver: “Il est tout à fait possible que l’immunité de la population générale ait diminué”

    Revoilà les virus de l’hiver: “Il est tout à fait possible que l’immunité de la population générale ait diminué”

    Bronchiolite mais aussi rhinopharyngite, le bon vieux rhume, angine, gastro-entérite et sans doute bientôt grippe... Les virus saisonniers que le Covid-19 avait fait oublier sont de retour avec la saison froide. Chacun a pu le constater ces temps-ci dans sa vie quotidienne, au travail ou à l’école: toux, maux de gorge, nez qui coule ou fièvre se multiplient, sans pour autant être nécessairement provoqués par le Covid.
  2. Les toilettes intelligentes et connectées pourraient bientôt vous aider à vivre plus sainement

    Les toilettes intelligen­tes et connectées pourraient bientôt vous aider à vivre plus sainement

    Si le temps que l’on y passe est généralement agréable, ou du moins, il nous soulage, les toilettes sur lesquelles nous nous asseyons quotidiennement n’ont rien de spécial. Enfin, si on oublie bien sûr les toilettes japonaises. Mais c’est là une autre affaire. Donc, nos toilettes ne sont pas incroyables, disait-on. Du moins, jusqu’à présent! En effet, des travaux sont en cours pour élaborer des toilettes qui utiliseraient des capteurs et l’intelligence artificielle pour analyser notre urine et nos selles, et ce, afin de détecter des maladies. Les toilettes connectées, une voie vers une vie plus saine ou une intrusion dans les parties très privées de notre corps?
  3. Un père de 12 enfants meurt du coronavirus alors qu’il attendait un “poumon artificiel”

    Un père de 12 enfants meurt du coronavi­rus alors qu’il attendait un “poumon artificiel”

    “La chose la plus horrible que j’ai dû faire dans ma vie a été de rentrer à la maison et de dire à mes enfants que leur père ne s’en était pas sorti”. Ce sont les mots déchirants de Gina Robnett après que le décès de son mari Reed Hickson, emporté par le Covid-19 à l’âge de 49 ans. Le Texan se battait contre le virus depuis un mois. Dans un état grave, il lui restait une chance de s’en sorti, grâce à une machine “cœur-poumon”. Malheureusement pour le père de famille, cette dernière n’était pas disponible au moment où il en avait le plus besoin.