Suite aux fortes chaleurs, Huy active son Plan canicule

Le Plan canicule de la ville de Huy a été activé afin de rendre service aux personnes qui sont plus particulièrement fragilisées durant les périodes de fortes chaleurs.

  1. Pourquoi les chiffres augmentent-ils à nouveau? “C’était prévisible!”

    Pourquoi les chiffres augmentent-ils à nouveau? “C’était prévisible!”

    Pour la première fois depuis la mi-août, les chiffres d’infections au coronavirus ne vont pas dans le bon sens. Une augmentation du nombre moyen d’infections a été enregistrée. Entre le 27 août et le 2 septembre, 453,6 nouvelles infections en moyenne ont été enregistrées chaque jour par rapport à la période précédente de sept jours. Cela représente une augmentation de 3 %, selon les derniers chiffres de Sciensano. C’est à partir du 16 août qu’une augmentation du nombre de nouvelles infections a été signalée.
  2. Malade malgré tous les gestes barrières, elle culpabilise: “Combien de personnes ai-je pu infecter?”

    Malade malgré tous les gestes barrières, elle culpabili­se: “Combien de personnes ai-je pu infecter?”

    Près de 1.500 contaminations par jour en moyenne. Des chiffres derrière lesquels se cachent, le Centre de crise le rappelle régulièrement, de vraies personnes. Hilde Watty, 52 ans, est l'un de ces visages derrière les statistiques du coronavirus. Cette Brugeoise avait pourtant respecté toutes les mesures de précaution contre le virus. Et pourtant, elle est tombée malade: “J’ai froid, j’ai chaud. Je ressens une pression dans la poitrine. Je suis fatiguée. Tout mon corps n’est que douleur. Jamais de ma vie je n’ai été aussi malade”, explique-t-elle à Het Laatste Nieuws.